Communauté de communes du Canton d'Oulchy-le-Château
  
Communauté de Communes du Canton d'Oulchy le Château
> Accueil > Hartennes et Taux > Communes > Communauté de communes > Hartennes et Taux
HARTENNES ET TAUX
Cliquer pour Zoomer
Cliquer pour Zoomer
Cliquer pour Zoomer
Cliquer pour Zoomer
Les Hartennois
Population : 371
Maire : Sébastien MANSCOURT
Horaires de permanences de la Mairie : mardi et jeudi 18h30-19h30
Tel de la Mairie : 03 23 55 05 48
Nom du secrétaire : M. Cordier


Historique de la Commune :
Village de l'ancien Valois situé à l'entrée d'une petite gorge, à 50 kilomètres au Sud de Laon et à 15 kilomètres de Soissons.
Le village de Taux est fort ancien, la réunification avec le village d'hartennes datant, elle, de 1856. Son origine est couverte de fables et ornée de légendes mystérieuses. On prétend ainsi qu'il tire son nom de Teutatès, divinité payenne qu'on y aurait autrefois adoré, et que les druides y célébraient les mystères de leurs culte. Aussi le mont sablonneux qui s'élève près de ce village porte-t'il le nom de Mont Dion (mons deorum) ou Mont aux Fées. Une légende populaire veut en effet qu'il ait été autrefois habité par des fées qui arrêtaient les passants pour les interroger, et qui y rendaient des oracles.

Aujourd'hui :
Eglise Notre Dame et Saint Yves reconstruite après 1918. Ancien monument du XVIème siècle situé sur une éminence, rebâti sur une église romane dont il reste des traces. Portail renaissance orné d'une belle rosace à meneaux. Avant 1830, M. Gollier, curé, pour démasquer le sanctuaire fit abattre les colonnes qui supportaient la voûte du coeur et le clocher, ce qui occasionna la chute des cloches. Il fit rebâtir à ses frais une tour carrée grossière en bois sur le colatéral de droite. PLus tard, M. Seigne fit construire le clocher actuel (1887). Béni le 16 juin 1888 par Odes Tibandier, évêque de Soissons.

De nombreuses maisons d'Hartennes avaient un toit en chaume avant 1900. Après cetted ate pour ne pas risquer un incendie, les toitures sont refaites en tuiles ou en ardoises.

De l'église Saint Rémy à Taux, il ne retse que la cloche du XVIIème siècle emmenée en Allemagne durant la 1ère Guerre Mondiale. Elle fut retrouvée intacte après la guerre près de Mayence avec celle de l'école d'Hartennes.

Dolmen à Taux.

Adresse du site de l'école d'Hartennes (regroupement scolaire avec Parcy-Tigny)